L'univers du média télé
 
Sarah Belabes

La chaîne Demain.TV Ile-De-France arrive le 20 mars sur la TNT, elle sera diffusée sur le canal 21 de 12h à 23h du lundi au vendredi, de 17h à 23h le samedi et le dimanche.

 

SarahPour nous en parler, Sarah Belabes, journaliste depuis 2004 sur Demain.TV, nous présente les objectifs de la chaîne, sa ligne éditoriale, et les nouveautés que l'on va pouvoir découvrir.

Sarah Belabes, quels sont les enjeux et les attentes de Demain.TV Ile-de-France avec cette diffusion sur la TNT ?

Avec Demain.TV IDF, nous voulons toucher un autre public, plus large : la région Ile-De-France est le territoire le plus peuplé de France avec près de 17 millions d'habitants. C'est aussi la région où il y a le plus d'inégalités, entre les villes (la ville la plus riche de France côtoie les plus pauvres), même chose au niveau des départements... C'est également la région où il y a le plus de difficultés en terme de logements, déplacements... On va travailler sur ces disparités pour tenter des faire changer les choses.
Avec la TNT, nous gagnons en visibilité auprès du public, pour nos programmes, et c'est aussi l'occasion de diversifier nos thématiques. Demain.TV IDF c'est aussi une plus grande visibilité pour la population et les cultures : l'IDF est une région où il y a énormément de choses !
Ainsi, il sera toujours question d'emploi, de formation, de conseils en création et reprise d'entreprises...qui sont les thématiques traditionnelles de la chaîne, auxquelles s'ajouteront la découverte du patrimoine, des diversités artistiques (art contemporain, stand-up, captation de pièces de théâtre...) et culturelles... Nous parlerons aussi d'environnement, comme la chaîne le faisait déjà depuis quelques années, puisque Demain.TV a été précurseur sur des thèmes comme le commerce équitable, l'éco-tourisme..., en s'axant plus sur le conseil (construction, mode de vie...).

Sandra Lou

C'est avec une grande surprise que l'on découvre Sandra Lou comme marraine d'une trilogie littéraire, la saga « La Porte » qui tient autant du policier que du fantastique, son auteur Anthony-Luc Douzet, a même été comparé à Dan Brown (auteur du « Da Vinci Code »), c'est dire !
Tentons d'entrouvrir « La Porte » avec l'auteur et la marraine....

La PorteAnthony-Luc Douzet, vous êtes à l‘origine de la saga « La Porte », avant d'aller plus loin apprenons à vous connaître... Qui êtes vous ? Quel est votre univers ?

Anthony-Luc : Je suis professeur de langues sur Lyon la semaine et écrivain le week-end. Mon univers est fait de choses simples et constantes (si j'aborde mon quotidien). Dans mes récits fantastiques où je m'évade et m'enferme très rapidement et avec excès, cette simplicité me permet de me tirer de mes songes et de garder les pieds sur terre. Je suis un passionné de romans policiers et des grandes sagas de la littérature mondiale.
C'est mon premier roman mais j'ai déjà écrit 22 nouvelles fantastiques d'une trentaine de pages chacune.

William Irigoyen

William Irigoyen, vous revenez d'un périple en Orient : concert du Philharmonique de New York en Corée du Nord et résultat des élections présidentielles en Russie... Racontez-nous, si vous le voulez bien, le récit de ces 2 aventures.

 

WilliamCommençons par la Corée du Nord. Comment s'est déroulé votre séjour sur place et quelles ont été les conditions de travail ?

Nous étions toujours flanqués de guides ... guides, francophone et anglophone ... raison invoquée : la France et la Corée du Nord n'entretiennent pas de relations diplomatiques ... donc il est nécessaire de nous fournir des escortes ... des escortes qui contrôlent beaucoup de choses sans avoir l'air de rien ... un de mes collègues a eu la désagréable surprise de voir que son appareil photo avait été retiré de sa poche par un de nos accompagnateurs ... celui-ci prétextait qu'il voulait nous prendre en photo ... il me semble que la Corée du Nord est le pays de la surveillance permanente ... tout l'art consistait donc à utiliser dans les lancements de plateau du 50è degré, histoire de ne pas subir la censure ... une démarche couronnée de succès puisque, à part une phrase, nos « guides » n'ont rien trouvé à redire.