L'univers du média télé
 
 
Aïda Touihri met un carton rouge au mal-logement avec la fondation Abbé Pierre
Damien D. - 01/03/2011
Aïda Touihri, journaliste présentatrice du 12:45 et de 66minutes sur M6, participe à la dernière campagne de la Fondation Abbé Pierre "Avec la fondation Abbé Pierre je mets un carton rouge au mal-logement".
Entretien.

Aïda Touihri © YC/FAPAïda vous soutenez la Fondation Abbé Pierre dans sa nouvelle campagne. Qu'est-ce qui vous y a motivé ?

La Fondation Abbé Pierre m'a contactée dans le cadre d'une campagne globale sur le mal-logement, faisant intervenir des personnalités de différents médias, du monde la culture... J'ai tout de suite dit "oui" car j'ai moi-même été confrontée au mal-logement. Quand j'étais enfant, nous vivions à sept dans un F2.

Quelles sont les buts recherchés de cette nouvelle campagne ?

La campagne vise à éveiller les consciences de la population, interpeller les pouvoirs publics sur le mal-logement et les mettre devant leurs responsabilités.

 

De nos jours, le mal-logement ne concerne pas seulement le manque de logements HLM. De plus en plus de Français issus des classes moyennes ont du mal à se loger, notamment en région parisienne. En France, les travailleurs pauvres, ces gens qui ont pourtant un travail et un salaire, mais qui dorment dans leur voiture ou dans des caravanes, sont de plus en plus nombreux! Il ne faudrait pas que cela devienne comme aux États-Unis où suite à la crise beaucoup de gens ont perdu leur maison et vivent dans des villages de caravanes ou de camping-cars!

 

Avec la crise, la situation a empiré dans notre pays. A Paris, les loyers ont augmenté de près de 2% en un an. Idem pour les loyers HLM en général. Sont touchées toutes les tranches d'âges, des étudiants aux retraités.

 

Aïda Touihri met un carton rouge au mal-logement avec la Fondation Abbé Pierre

 

Du côté de l'actualité que vous laissent à penser ces Révolutions dans le monde arabe ?

Je suis cette actualité de très près, surtout ce qui se passe en Tunisie. La liberté si chèrement acquise peut frôler le chaos ; il y a eu 5 morts en 48h, le premier ministre tunisien vient de démissionner...

Avez-vous de nouveaux projets en vue ?

66minutes et le 12:45 m'occupent déjà beaucoup! Mais j'aimerais bien repartir sur le terrain comme pour le reportage "Carnet de route en Tunisie" diffusé dans 66minutes...

 

Retrouvez Aïda Touihri du lundi au vendredi dans le 12:45 et chaque dimanche dans 66minutes sur M6.

 

Crédit photo : © YC/FAP

 

Merci Aïda!


©TéléSphère