Marina Bertsch

Le développement durable, c’est Elément Terre avec Marina Bertsch !

A partir du jeudi 11 avril, FRANCE24 lance « Élément Terre », un nouveau magazine dédié au développement durable, présenté par Marina Bertsch.

Après le magazine de l'environnement, vous présentez « Élément Terre », s'il est question d'environnement, quel est le concept de ce nouveau programme ?

« Élément Terre » propose deux fois par mois un reportage de douze minutes sur des initiatives de développement durable. Nous y abordons des questions d'environnement, de santé et d'économie en partant à la rencontre de projets portés par des personnes qui se sont engagées, à la fois pour l'homme et la planète. Avec cette nouvelle émission, nous avons voulu mettre l'Afrique à l'honneur. Mais quel que soit le continent où ils se trouvent, les hommes et les femmes que nous rencontrons tentent chacun à leur façon d'apporter des réponses à une question cruciale : comment rendre les ressources, qui semblaient inépuisables il y a quelques années, durables pour demain ?

La crise économique a-t-elle mis entre parenthèses les problématiques environnementales ?

C'est ce qu'on entend à chaque grande réunion sur l'environnement depuis plusieurs années : est-ce vraiment la priorité quand on a un taux de chômage qui explose ? En pleine crise économique ? Beaucoup d'ONG nous disent que, malheureusement, l'environnement n'est pas au cœur des préoccupations aujourd'hui. Et pourtant, on sent bien que les populations attendent des Etats qu'ils prennent des engagements. Ce qui est frappant, c'est ce fossé immense entre une préoccupation croissante des individus, et de l'autre côté, des responsables politiques qui relèguent les questions environnementales au « quatrième plan ».

De quoi va-t il être question dans le premier numéro d’ « Élément Terre » ?

Pour la première émission d'Elément Terre, nous sommes partis enquêter sur l'interdiction des sacs en plastique au Rwanda. En Afrique, on voit des millions de sacs plastiques polluer les rues et les cours d'eau, c'est un problème écologique majeur. Pour y répondre, le Rwanda a trouvé une solution radicale : bannir définitivement les sacs plastiques du territoire. Dans ce pays d'Afrique des Grands Lacs, le trafic de sacs en plastique est passible de prison mais fait la joie de certains contrebandiers. Alors sur le terrain, nous avons essayé de comprendre si cette politique écologique hors norme n'était qu'une douce utopie... Ou si elle constitue un véritable exemple pour le continent africain.

Retrouvez Elément, le 11 avril à partir de 17h40 sur FRANCE24.

Merci Marina !

 

par Damien D.