L'univers du média télé
 
 
Bénédicte Le Chatelier : "C’est vrai que parfois le buzz peut être catastrophique."
Rémi L. - 21/02/2010

En très peu de temps, Bénédicte Le Chatelier est devenue une des valeurs sures de LCI. Après les JTs sports et la Matinale, elle présente désormais les journaux du soir avec Damien Givelet . Elle décrypte également l'actualité de web dans son émission "Le Buzz" tous les week-ends. A travers cet entretien, nous avons voulu en savoir plus.

Bénédicte Le ChatelierBénédicte, vous êtes actuellement à la présentation des JTs entre 19h et minuit sur LCI. Pouvez-vous nous décrire comment se déroule une journée type pour vous ?

J'arrive au bureau vers 16h.... Je passe au maquillage et à la coiffure. Puis je m'attelle à la lecture des dépêches. Je bâtis le conducteur du journal avec le rédacteur en chef et le chef d'édition....
Puis je me mets à écrire, vers 17h30.
Entre chaque édition, on bâtit un nouveau conducteur, et j'actualise ce qui doit l'être.
A partir de 22h, nous sommes en direct quasiment non stop avec Damien Givelet. C'est donc le Desk (l'assistant des présentateurs) qui se charge de vérifier si tout est cohérent et à jour.
Je quitte la chaine, vers minuit...

Vous êtes également à la tête du "Buzz" sur LCI multidiffusée le week-end sur la chaîne. Quel est le principe de l'émission ?

Le principe, c'est de décrypter, avec les acteurs concernés, ce qui a fait l'actualité sur le net, dans la semaine. Nous essayons, dans la mesure du possible, de faire une première partie politique. Les politiques qui se mettent de plus en plus au web !!
Dans la 2ème partie, nous traitons en général d'une actualité plus légère (par exemple Gilbert Montagné qui sort un album web, la dernière campagne choc d'Evian, ou encore Dominique Farrugia qui lance un nouveau site internet....).

Un petit mot sur vos collègues qui vous accompagnent : Benoit Gallerey , Bastien Morassi , Thibault Vézirian et Damien Givelet ?

C'est un vrai bonheur de travailler avec tous ces garçons !! Ils sont extrêmement compétents chacun dans leur domaine...et je crois qu'ils sont contents de travailler avec moi...on s'entend très bien !
On sait chacun être critique du travail de l'autre... C'est comme cela qu'on progresse.
Avec Damien et Benoit, avec lesquels je partage l'antenne, il est très important que le courant passe bien... on ne peut pas mentir à l'antenne ! Si on ne s'entend pas, cela se voit tout de suite !!!

Bénédicte Le ChatelierPensez-vous que le web a changé la donne en matière de communication politique ?

Absolument. C'est indéniable.
La meilleure preuve, c'est que les partis politiques s'y mettent de plus en plus. Ce qui peut parfois provoquer un mélange des genres...
Est-il important, pour un parti de faire parler de soi, quelque soit ce qu'il en ressort, que le message soit positif, ou négatif, comme c'est le cas pour une marque ? La question est délicate.... C'est vrai que parfois le buzz peut être catastrophique... et avoir des conséquences politiques directes ! Par exemple la candidature de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad : l'affaire a tellement été relayée par la blogosphère, que les médias traditionnels s'en sont emparés.... Est-ce cela qui a provoqué le retrait de sa candidature ? .....

"Le net n'oublie rien !!"

Quel genre d'internaute êtes-vous ?

Assez basique. Je communique beaucoup par mail. J'achète pas mal par correspondance également.... Je m'informe aussi, mais en gardant à l'esprit que les infos dénichées sur internet ne sont pas forcément fiables... il faut savoir ce que l'on consomme !

Que feriez-vous pour faire le "buzz" sur internet ?

Rien, parce que je ne tiens pas forcément à faire le buzz... et surtout, maitriser un buzz est quasi impossible !! Attention au retour de bâton, cela peut faire des dégâts... et on le dit souvent dans l'émission, "le net n'oublie rien" !!! Vous pouvez voir ressortir des infos ou des images des années plus tard. Je fais très attention à ce que je publie sur le net.

Plutôt Facebook ou plutôt Twitter ? D'ordre général, vous êtes accro aux réseaux sociaux ?

Plutôt Facebook. Ca m'a permis de retrouver des gens, de garder le contact... de prendre des nouvelles... Mais comme je le disais précédemment, je ne publie quasiment rien. Et de toute façon, tout est restreint à mon environnement proche...

Bénédicte Le ChatelierLe 27 novembre 2009, vous avez reçu une jeune téléspectatrice gagnante du site "C koi ton rêve ?" le site qui exauce tous vos vœux. Et pour vous quel serait votre rêve réalisé ou non ?

Pourquoi pas aller me balader sur la lune, et présenter un journal de là haut ? ?
Ca parait un peu difficile encore, malheureusement....
Cette jeune fille, Marie, est d'ailleurs revenue nous voir quelques semaines après son passage dans l'émission... Elle a passé une semaine avec l'équipe pour son stage de 3ème.... Elle était hyper efficace !!!

Depuis quelques jours, le CSA a demandé aux chaînes d'infos dont LCI fait partie de rendre certains journaux accessibles aux sourds et malentendants. Il se trouve que vous présentez l'un d'entre eux à 20h. Cela s'est-il traduit par un changement dans l'écriture de vos journaux ou non?

Absolument pas, l'écriture est la même....
Le traducteur essaie de relire mes textes avant, dans la mesure du possible, et il s'adapte si je dois improviser une info!
J'essaie simplement de ne pas parler pendant la diffusion des sujets: en temps normal, je communique en permanence avec la régie, mais comme le traducteur est assis à coté de moi, j'essaie de ne pas le déconcentrer!!

Etant donné qu'un heureux évènement arrive, vous êtes plutôt prénom à la mode (Lucas ou Louise par exemple) ou plutôt traditionnel (Sébastien ou Marie) ?

La question du prénom n'est pas encore tranchée !

Comme le veut la tradition, vous avez le mot de la fin.

Merci de l'intérêt que vous portez à mon travail...

 

Retrouvez Bénédicte Le Chatelier sur LCI du lundi au jeudi entre 19h et Minuit et le week-end dans le Buzz multidiffusé.

 

Merci beaucoup Bénédicte !

par Rémi L.

 

©TéléSphère