Dans les médias aussi #BalanceTonPorc !

Conséquence de l’affaire Weinstein, les femmes sont de plus en plus nombreuses à dénoncer et témoigner des cas de harcèlement sexuels dont elles ont été victimes au travail. Le hashtag #BalanceTonPorc connaît un certain succès sur Twitter - triste constat - et compile des témoignages plus glauques les uns que les autres. Le monde des médias n’est pas épargné. Certaines journalistes livrent leurs mauvaises expériences…

A l'initiative de #BalanceTonPorc, la journaliste de La Lettre Audiovisuelle, Sandra Muller, dans un tweet du vendredi 13 octobre.


Elle cite elle-même une expérience vécue dans le monde des médias


Bien d'autres vont suivre son exemple. Comme Julia Molkhou, journaliste sur C8 :


D'autres témoignent de leurs premiers stages au sein de rédactions en radio ou en télévision...

Et ceci n'est qu'un petit extrait de tout ce que l'on peut lire sous le #BalanceTonPorc. Bravo à vous mesdames pour ces témoignages. Quand à vous messieurs, je parle à ceux qui ne sont pas des porcs - une grande majorité -, soutenez vos collègues féminines, défendez les lorsque vous êtes témoins de cas de harcèlements, et dénoncez aussi ces comporteents qui n'ont pas lieu d'être au travail, comme dans la rue ou dans les transports...

par Damien D.