Kady Adoum-Douass entourée des joueurs qui ont battu le record du monde - crédit photo : ©asso Sphères

Kady Adoum-Douass : « Une chaîne vertueuse s’est créée lors de cet événement »

Kady Adoum-Douass entourée des joueurs qui ont battu le record du monde - crédit photo : ©asso Sphères
Kady Adoum-Douass entourée des joueurs qui ont battu le record du monde

Pari gagné pour Kady Adoum-Douass ! Les 24 & 25 mars dernier, lors de SphèresFIVE, le record du monde du plus long match de foot indoor est tombé ! 30h30min de débauche d’énergie et de dépassement de soi au profit de la recherche contre les cancers pédiatriques. Retour sur cet événement avec la présidente de l’association Sphères.

Kady, une semaine après, quel bilan tirez-vous de SphèresFIVE ?

Nous sommes très contents du résultat, de l’investissement des joueurs, du FIVE, des bénévoles… et la fierté générale qui s’en est dégagée ! Le pari est gagné ! Que le record ait été battu c’est la cerise sur le gâteau. Je pense que dans 10 ans certains diront « J’y étais ! » L’engagement de chacun m’a beaucoup touché. Les familles, les amis, les miens, ceux des joueurs sont venus nous soutenir, ça fait chaud au coeur. Nous avons eu beaucoup de soutiens, des dons, des gens qui ont rejoint l’association Sphères dans son combat pour soutenir la recherche contre les cancers pédiatriques. …

Sur le plan organisationnel, SphèresFIVE était votre tout premier événement. Comment l’avez vous vécu ?

Je dirais « A refaire ! » On ne s’attendait pas à tout ça. Cela nous a tous soudé. Les joueurs ont tenu les 30h30min alors qu’un match de foot indoor ne dure qu’une heure. Les gens du FIVE avaient même fait venir deux kinés pour les aider dans ce marathon. Je les en remercie encore. Tous ces soutiens ça fait plaisir. Chacun a aidé à sa manière, avec son réseau, ses compétences pour que cet événement puisse se faire. Avec les bénévoles nous n’avons pas beaucoup dormi non plus. Tout le monde a mis la main à la pâte. Il y a une sorte de chaîne vertueuse qui s’est créée autour de cet événement ; on ne s’est jamais sentis seul.

Quelles suites alors après ce premier événement réussi ?

Depuis SphèresFIVE, les choses s’accélèrent autant en soutien, en dons, qu'en engagements. Et nous n’allons pas laisser retomber cette dynamique. C’est important de se rappeler que la recherche prend du temps. Ce qui se passe maintenant va conditionner les travaux sur les 25 prochaines années. Ce sont nos enfants et nos petits enfants qui bénéficieront des progrès réalisés. Sans prétention, nous pouvons nous dire que ce sera un peu grâce à nous.

Nous vous donnons rendez-vous le 28 mai à Paris puisque nous allons participer aux « 10km pour Elles » une course réservée aux femmes. Moi-même, je vais courir, avec un « costume » réalisé par une couturière de Strasbourg, et j’invite les femmes à venir courir avec nous.

Côté télé, rendez-vous les 23 avril et 7 mai sur Arte pour des émissions spéciales présidentielle.

 

par Damien D.

SphèresFIVE en images