Dans les coulisses du lancement de France Ô sur la TNT

Ahmed El Keiy et Alexandra Baldeh-Lotas -crédit photo : Damien D. / TéléSphère;
Ahmed El Keiy et Alexandra Baldeh-Lotas -crédit photo : Damien D. / TéléSphère;

Le mercredi 14 juillet, le jour de la fête nationale était aussi jour de fête pour le lancement de France Ô sur la TNT nationale. Pour cet événement France Ô a mis les petits plats dans les grands en proposant une édition spéciale de Toutes les France, depuis les salons de l’Hôtel Mariott.  TéléSphère était de la fête…

France Ô a choisi de célébrer son arrivée sur la TNT nationale le 14 juillet avec une édition spéciale de « Toutes les France », l’émission de débats emblématique de la chaîne. Une date qui marquait aussi les célébrations du cinquantenaire des indépendances. Après le défilé des bataillons des armées des Etats africains francophones sur les Champs-Élysées, place aux questions et au défilé, des invités cette fois-ci, dans Toutes les France !

V ous avez dit édition spéciale ?

D’entrée de jeu, Luc Laventure, Directeur des antennes de France Ô, ouvre l’émission et lance officiellement France Ô sur la TNT nationale. Dans son discours il précise les décisions qui ont rendu cela possible, tout en remerciant les différents acteurs. C’est ensuite qu’il présente France Ô, ses ambitions pour la TNT nationale, la chaîne de toutes les France, tel le titre éponyme de l’émission au cœur de notre sujet.

Les objectifs mis en perspectives, l’émission peut vraiment commencer. Pendant 1h30, et en public, les invités se succédant sur le plateau tout spécialement installé dans le décor somptueux des salons d’un grand hôtel parisien. Si le cadre est prestigieux, il en est de même des invités, des anciens combattants invités par l’État français pour le défilé du 14 juillet, le Président du Burkina Faso Blaise Campaoré ou bien encore Rama Yade secrétaire d’état aux sports. Entre deux reportages, Ahmed El Keiy mène les débats avec main de maître, bien épaulé s’il en est par Alexandra Baldeh-Loras .

L’émission s’achève, sur France Ô et l’expression de la diversité dans les médias. Rachel Bourlier , nouvelle venue sur la chaîne, fait intervenir sur ce sujet Bernard de la Villardière et Georges-Marc Benhamou. Les derniers mots sont pour France Ô, Luc Laventure, à nouveau, développe sur les programmes à venir sur sa chaîne.

Dans les coulisses du tournage

L’arrivée d’une chaîne sur la TNT est toujours un événement en soi. Cela se fête aussi bien à l’antenne qu’en coulisses… où l’on vous emmène maintenant pour découvrir la préparation et les à-côtés de l’émission.

1 4h – Hotel Mariott.

C’est dans les salons du grand hôtel parisien situé sur les Champs-Elysées, que se déroule le tournage. Avec le temps exécrable du 14 juillet dernier, inutile de vous dire, qu’il a été bon de se retrouver dans si bel abri ! Les lustres brillent et les moquettes sont épaisses, le plateau est vaste et classe…le cadre est magnifique ! On relève rapidement le contraste avec ce que l’on connaît du décor habituel de Toutes les France -un modèle de sobriété- !

Le tournage débute à 15h, ainsi pendant une bonne heure ça fourmille et ça s’agite dans les salons. Le plateau est monté, le public se place. La régie et les techniciens s’affairent aux derniers réglages. La production s’inquiète des annulations de tels ou tels invités et œuvre à trouver des remplaçants ou s’assurer de la venue d’untel. Les journalistes rencontrent leurs premiers invités avant d’aller au maquillage…Bienvenue dans les coulisses d’une émission de télévision !

15h – Moteur. Action.

Dans le public tous les sièges sont pris, une belle centaine de personnes. On a fait évacuer du studio les gens qui n’avaient plus rien à y faire. En plateau Ahmed El Keiy et Alexandra Baldeh-Loras se sont installés et fins prêts à commencer l’émission et accueillir les téléspectateurs, les fidèles de France Ô, comme les nouveaux de toute la métropole !
Antenne dans cinq secondes… générique…et c’est parti !

15h – 17h – Silence ça tourne.

Jusqu’à 17h le tournage se poursuit et l’émission suit son cours. Lors des reportages, on change les invités en plateau en fonction des thématiques abordées. Militaires revenant d’interventions en Haïti, politiques, et anciens combattants livrent leurs analyses et témoignages. C’est un beau va-et-vient qui se déroule, géré par les équipes de la chaîne.

Pendant ce temps là en coulisses, les invités se croisent et profitent aussi des rafraîchissements offerts dans un salon annexe. Les équipes de la production et les journalistes de la chaîne, comme Samira Ibrahim veillent à accueillir et briefer tout ce petit monde. Et toujours dans ce rôle de communication, les photographes de FranceTélévisons eux s’en donnent à cœur joie, ça mitraille !

17h – The end of the show.

Le tournage terminé, invités, journalistes et public se retrouvent dans le salon annexe autour de quelques cocktails et petits fours. On a ainsi pu croiser Rama Yade, Rokhaya Diallo , Présidente des Indivisibles et chroniqueuse sur Canal+, Amirouche Laïdi, Président du Club Averroes, François Durpaire, historien, El Yamine Soum, sociologue, des comédiens et artistes.  Le plateau quant à lui est démonté sans ménagement, triste fin pour une vie éphémère ! On aimerait revoir Toutes les France dans un tel décor…

Les verres se vident, les assiettes aussi…et par conséquent le salon également…

 

 

L’émission fut une réussite, le lancement de France Ô sur la TNT nationale une belle fête. Souhaitons, pour cette nouvelle aventure, bonne chance à France Ô et à tous ses journalistes.

par Damien D.

En savoir plus

[fa]eye[/fa]Voir aussi

A lire aussi

Investigations enquête sur les chemins du terrorisme

Alicia Fall, le retour… sur TV5Monde et France Ô

France Ô : Spécial carte blanche à Sonia Rolland, mercredi 26 novembre dans Investigations

Dernières news

TéléSphère change de look !

France24 : nouvelle formule pour « Élément Terre »

Audrey Chauveau part à l’assaut du désert au Rallye Aïcha des Gazelles

Linda Labidi : « Les TPE représentent plus de 90% de notre écosystème entrepreneurial »

Vivez la Paris Fashion Week avec Audrey Chauveau sur June TV