William Irigoyen - crédit photo : ©Arte

William Irigoyen

Emissions

Sur le web

PrésentationActus & InterviewsRevue de web

William Irigoyen est journaliste sur Arte, où il co-présente « Arte Reportage », et à la RTS (radio télévision suisse).

William Irigoyen est né en région parisienne, même si son patronyme indique assez bien ses origines basques. Après un Bac B, puis un Deug d'Allemand, il a suivi des études de journalisme au CELSA (Sorbonne). A la sortie du CELSA, William a réalisé des stages au Lyon Figaro et la Tribune de Genève. Puis il a obtiens un stage de deux mois à France 2 au service des sports, lequel stage s'est ensuite commué en piges pour le journal de Télématin et celui de la nuit.  « J'ai bossé pour d'autres émissions comme Polémiques (présentation Michèle Cotta) ou Thé ou Café (Catherine Ceylac) » précise William. Il a également travaillé pour le « Soir 3 », présenté alors à l'époque par Henri Sannier, le magazine  mensuel « Grands Reportages » ou La Cinquième (aujourd'hui France 5).

En 2000, il donne un nouveau virage à sa carrière « J'ai pris un an de congés sans solde après avoir gagné la bourse de la fondation franco-américaine : trois mois à Atlanta à CNN puis WSB-TV et enfin Atlanta Journal Constitution ». Puis, il est allé faire un stage à la Hessischer Rundfunk à Francfort. « L'idée était de savoir si, plongé dans un autre environnement culturel et linguistique, j'arriverais à m'en sortir ... expérience ô combien précieuse ! ».

J'ai essayé de favoriser un parcours plutôt international dans la presse.

De retour en France, il a démissionné de France 2 et fait des piges pour RFI. « Je ne m'étais jamais confronté à la radio », à TV5MONDE et ARTE pour « Le Forum des Européens » et « Arte info ». « Je suis entré grâce à Nathalie Georges, journaliste à Arte. J'ai dû me recentrer sur ARTE qui me proposait de plus en plus de boulot. Quand je ne travaillait pas chez ARTE - une semaine sur deux - je donnais à mon tour des cours au CELSA - où j'avais été étudiant. »

Durant la saison 2010, il co-présente Arte Info avec Anette Gerlach. En 2012, il quitte la présentation du JT pour co-présenter « Arte Reportage ». Un magazine qu'il présente toujours en alternance avec Andréa Fies.

William a également fait des longs-formats pour France 3 (Thalassa : le yacht royal Britannia, la tragédie du Whilhelm Gustloff) ou encore ARTE sur le réchauffement climatique dans le Détroit de Béring / L'archet de la paix au Proche-Orient...

par Damien D. le 3 septembre 2007, mis à jour le 5 avril 2016