L'univers du média télé
 
 
Aïda Touihri : " "Grand Public" doit créer du désir "
Damien D. et Nathalie L. - 06/09/2012
Nouvellement arrivée sur France 2, Aïda Touihri présentera chaque jeudi à partir du 27 septembre en deuxième partie de soirée Grand Public. Emission dédiée à la culture, Grand Public se veut novatrice tant sur la forme que dans le fond. Objectif : rendre la culture accessible au plus grand nombre. Aida Touihri donne le ton.

Aïda Touihri ©SCHOUSBOE Charlotte / FTVNouvelle chaîne, nouvelle émission, nouveau terrain de jeu : la culture... Tout change pour vous en cette rentrée. Dans quel état d'esprit abordez-vous cette rentrée ?

C'est une vraie rentrée des classes. Une rentrée studieuse, très intense. On est en train de bosser sur l'émission. Je suis à fond sur le taf... Je suis au radar. Grand Public représente un gros challenge, un gros pari et une grosse responsabilité.

De quoi va-t il être question dans Grand Public ?

Grand Public n'est pas une émission de débats où on va être entre spécialistes pour débattre de thèmes culturels. L'émission doit donner envie aux gens de découvrir une pièce, une exposition, de lire un livre, d'aller au cinéma ou d'écouter de la musique. Grand Public est une émission qui doit créer du désir.

Quel est le concept de l'émission ?

Dans la forme, c'est une émission de reportages avant tout. Je viens moi-même du reportage, 66minutes, que je présentais auparavant sur M6, est une émission 100% reportages. Grand Public en est constituée dans les deux-tiers avec de l'image, des enquêtes et des décryptages. Le reste de l'émission est consacré aux invités, aux chroniques, etc. Cet équilibre est l'impulsion que nous voulons donner à cette émission. Nous ne sommes pas là pour faire du blabla.

Qu'allez-vous nous proposer en terme de décor et conditions de tournages : studio ou extérieur ?

Il va y avoir de tout... Nous allons créer un décor qui ne sera pas du tout conventionnel. Ce décor singulier nous permettra de sortir de ce qui a été fait auparavant et de ce que l'on peut voir par ailleurs sur d'autres émissions. On est loin du schéma classique, un animateur, des invités et des chroniqueurs tous réunis autour d'une table. Il y aura aussi du public mais pas dans le sens ou on l'entend d'habitude... (rires !) Certains numéros seront tournés en extérieur. Comme pour 66minutes où je partais à la rencontre d'une personnalité ou en reportage, je ferai de même pour Grand Public d'une manière un peu plus événementielle.

Des chroniqueurs vont intervenir dans l'émission. Qui sont-ils ?

Ce sont des gens qui n'ont jamais fait de télévision et qu'on n'a pas l'habitude de voir. Ils sont avant tout des professionnels, des experts spécialistes de cinéma, de musique, d'art contemporain. Pour la plupart, ce sont des gens que je connaissais déjà par leur travail. Parmi eux, vous trouverez Stéphane Boudsocq qui est le spécialiste cinéma de RTL, ainsi que Jean-Mathieu Pernin, spécialiste musique, entre autre, de France Info. Des gens venant de la presse écrite sont aussi de la partie.

Comment se sont déroulés les premiers tournages ?

Ils se sont très bien passés ! Le milieu culturel est très heureux, très attentif. Il suit et attend cette émission avec beaucoup d'impatience. Il s'agit d'une nouvelle fenêtre pour la culture sur la télévision publique. Là, tout le monde est en tournage. On tourne en flux tendu. C'est la ruche !

Qu'est-ce que vous pensez apporter avec " Grand Public " ?

Je pense apporter un ton différent, une autre manière de traiter les sujets pour avoir une ouverture vers une culture plus accessible, donc plus grand public pour le coup.

Vous avez déjà traité de culture en radio sur Le Mouv' avec " L'invité du Mouv' ". Était-ce un doux rêve de faire de la culture en télévision ?

Je n'irais pas jusqu'à dire que c'était un rêve ou un graal mais je suis très heureuse de le faire. J'ai toujours été intéressée par l'actualité culturelle que ce soit dans mes JT sur M6 ou j'étais impliquée dans choix des sujets comme dans 66minutes.

Quelles sont vos attentes avec " Grand Public " ?

J'ai envie de faire une belle émission qui soit la plus accessible possible pour le plus grand nombre de téléspectateurs possible (rires !)

 

Retrouvez Aïda Touihri chaque jeudi à partir du 27 septembre à 22h30 sur France 2.

 

Merci beaucoup Aïda !

crédit photo : ©SCHOUSBOE Charlotte / FTV

©TéléSphère